GammaLab

Analyseur de gaz O2 et détecteur de fuites

  • Mesure de fuites > 5 µm
  • Données numériques immédiates
  • Résultats d’analyse précis
  • Aide à la conformité aux normes ISO 22000 et HACCP
  • Visualisation de la taille des fuites
  • Fonctionne sans consommables
  • Garantie de 3 ans
  • Créé pour les laboratoires et les départements R & D

Le GammaLab est un détecteur de fuites (GammaBox) synchronisé avec une GammaTower (analyseur de gaz O2 et tour de perforation brevetée par Astaara) et créé pour l’industrie alimentaire utilisant le conditionnement sous atmosphère protégée (MAP). Il a été spécialement développé pour l’utilisation en laboratoire ou dans le département Recherche et Développement des usines de l’Industrie alimentaire qui doivent respecter les règles de Management de la Sécurité des Denrées Alimentaires (SMSDA), tels que l’ISO 22000 et l’HACCP.

Le GammaLab et le conditionnement sous atmosphère protégée (MAP) : après que le produit ait été conditionné sous atmosphère protégée, le fabricant imprime la date limite de consommation sur l’emballage. Implicitement, c’est la promesse que la sécurité, le goût, l’apparence, le croustillant resteront à leur niveau optimum jusqu’à l’expiration de cette date.

Cet engagement se sera honoré qu’à la condition que le mélange gazeux qui a été injecté dans l’emballage reste intact jusqu’à la fin, ce qui signifie que les échanges entre l’atmosphère extérieur et le mélange gazeux placé à l’intérieur de l’emballage par des fuites est limité au strict minimum.

Deux extrêmes doivent être évités:

  • Ne jamais vérifier l’étanchéité des emballages en espérant que tout se passe bien.
  • Paramétrer trop strictement des taux de fuites maximums, ce qui entrainera un nombre de rejet de produits très élevés et augmenteront inutilement les coûts.

Il est important de souligner que le taux de fuites acceptable ne peut pas être simplement zéro. Le zéro-fuites n’existe pas. Ce qu’il faut déterminer, c’est la valeur de fuite au-delà de laquelle la recette du gaz s’est trop modifiée, amenant le fabricant à décider que les caractéristiques du produit ont par conséquent été excessivement modifiées, et que les niveaux de qualité promis à ses clients ne sont plus remplis.

L’objectif du GammaLab est d’aider les fabricants à identifier cette valeur.

Pour ce faire, le fabricant prélèvera des échantillons de sa chaîne de production, les stockera et les testera après un certain temps avec un GammaLab. Des valeurs telles que la fuite (en cc/mn) et les niveaux d’ O2 seront enregistrées.

Pour chaque emballage, il examinera ensuite chaque caractéristique importante des produits (apparence, goût, croquant…) et décidera si le produit répond au niveau de qualité promis à ses clients. Il s’agit du même processus que lors de la qualification initiale du produit.

En réalisant cette procédure avec un nombre suffisant d’échantillons, le Fabricant identifiera la valeur de la fuite (en cc/mn) au-delà de laquelle un produit conditionné doit être rejeté. Le fabricant sera également en mesure de déterminer la teneur minimale en O2 à la fin de la durée de conservation pour obtenir une conservation suffisante.

En outre, le fabricant devra anticiper le type de contraintes auquel l’emballage sera exposé jusqu’à ce qu’il soit consommé et si, par exemple, le produit pourra être transporté par avion ou s’il pourra être empilé dans un carton et que le poids des autres produits reposera sur lui. Il peut être nécessaire de simuler chacune de ces contraintes et de vérifier après chaque simulation les niveaux d’ O2 et de fuite.

En fin de compte, il convient d’identifier la fuite maximale admissible qui préservera suffisamment la recette du gaz jusqu’à l’expiration de la date limite de consommation pour que le client final puisse bénéficier de la qualité promise.

Une fois cette valeur déterminée, le fabricant est en mesure de surveiller sa production, soit manuellement avec un GammaLab, soit automatiquement avec un AlphaPro ou un GammaPro.

Mode d’emploi:

Pour tester votre emballage, placez un échantillon sous la tour de perforation du GammaLab, ajustez-la manuellement vers le bas jusqu’à ce qu’elle soit en contact avec l’échantillon, et la perforation commence, immédiatement suivie par le test d’étanchéité et l’analyse d’oxygène (il s’agit d’un test destructif).

Des résultats complets sous forme digitale sont immédiatement disponibles (le GammaLab mesure les fuites supérieures à 5 μm), visibles sur l’écran du GammaLab, et peuvent être instantanément transmises vers votre ordinateur via une connexion USB. Analysez les résultats sur un tableau croisé dynamique, et visualisez-les dans une courbe de Gauss.

Garantie: 3 ans.

1. Établissement de la relation entre l’ampleur de la fuite et la teneur en O2 sur une période de temps donnée pour le conditionnement sous atmosphère protégée (MAP):

Lorsque, par exemple, des chips sont emballées, l’oxygène est éliminé de l’intérieur de l’emballage par la mise sous vide. Il s’en suit une injection d’azote extrêmement sec, et la soudure des extrémités de l’emballage, l’opération ayant pour objectif d’obtenir moins de 0,5 % d’oxygène résiduel. Le fabricant imprime ensuite la date limite de consommation sur l’emballage (généralement 2 à 3 mois à partir de la date de fabrication). Implicitement, c’est la promesse que les chips n’auront pas un goût de rassis ou n’auront pas perdu leur croustillant jusqu’à l’expiration de cette date.

Cependant, s’il y a une ou des fuites, l’oxygène s’engouffrera dans l’emballage et le contenu perdra son goût et son croustillant, et peut-être même avant la fin de la date limite de consommation.

Chaque produit de la gamme Astaara peut détecter un débit (fuite) de 0-1 000 cc/mn à +/- 0,1 cc/mn. Il s’agit d’une très petite fuite. Le défi pour le fabricant est de décider quelle est la valeur de maximum de fuite pour ses produits. Si l’on entre 0,1 cc/mn, ce qui est le minimum, il est très probable qu’une quantité très importante d’emballages sera rejetée.

C’est au fabricant de décider de ce qui est acceptable pour lui, en tenant compte des spécificités du produit qu’il fabrique. Le GammaLab affichera un guide établissant une relation entre la taille de la fuite en cc/mn et la teneur en oxygène d’un emballage à une pression donnée après une certaine période de temps. Les fabricants peuvent suivre ces résultats pour identifier leur valeur de rejet.

Pour plus d’informations, veuillez nous consulter.

2. Résultats immédiats sous forme digitale:

Les résultats (test destructif) peuvent être instantanément transmis vers votre ordinateur via une connexion USB. Analysez les résultats dans un tableau croisé dynamique, identifiez les domaines de vigilance et d’amélioration en les visualisant dans une courbe de Gauss.

Courbe de Gauss.
3. Résultats extrêmement précis et fiables:

Avec l’aide du GammaLab, vos résultats ne seront plus faussés par des aiguilles bouchées et vous n’aurez plus à deviner l’importance des fuites en évaluant la taille des bulles. Particulièrement efficace pour réaliser des tests d’étanchéité là où il y a peu d’espace libre dans l’emballage entre le produit emballé et le film, comme les barres de chocolat, le GammaLab livre des résultats extrêmement précis pour permettre une amélioration rapide de la qualité de votre emballage.

4. Réduction des coûts:

En utilisant le GammaLab, vous n’aurez plus besoin de tous les consommables tels le septum et les aiguilles creuses. Également, vous pourrez réduire vos achats de films d’emballage en sélectionnant au plus juste l’épaisseur dont vous avez besoin (le meilleur film d’emballage n’est pas nécessairement le plus épais).

5. Conformité aux exigences de la norme ISO 22000 et aux principes du système de HACCP:

En utilisant le concept d’amélioration continue de la norme ISO 22000 lors de la revue de votre Système de Management de la Sécurité des Denrées Alimentaires (SMSDA), travaillez sur les fuites de vos emballages flexibles en tant que point de maîtrise critique (CCP), identifiez la ou les limites critiques, testez, mettez en place des actions correctives en cas de dérive, et documentez vos travaux grâce au GammaLab. Vous pourrez ainsi éviter des rappels de produits en vous assurant que votre emballage, une fois optimisé, permettra à vos produits de rester consommables jusqu’à l’expiration de la date limite de consommation.

6. Emballage sous atmosphère protectrice (MAP):

Vérifiez que le contenu gazeux de vos emballages a le niveau d’oxygène correct, et soyez par conséquent assurés grâce au contrôle d’étanchéité que les produits conditionnés resteront consommables jusqu’à l’expiration de la date limite de consommation.

7. Préservez votre marque et le goût de vos aliments:

Evitez que l’humidité et les bactéries ne s’infiltrent dans votre emballage flexible, et affectent le goût de vos produits. Pour les fabricants de chips, préservez le craquant de vos produits. Evitez aussi que les fuites ne permettent aux sacs de se dégonfler (effet coussin), et donc de ne plus protéger le contenu en amortissant les chocs, ce qui risque de transformer les produits en poudre.

8. Visualisez la taille des fuites:

Lorsque vous testez des échantillons, le GammaLab peut fournir des valeurs de fuite très différentes, comme 1 cc/mn ou 30 cc/mn ou 100 cc/mn. Il est parfois nécessaire de pouvoir visualiser s’il s’agit d’une très petite fuite ou d’une fuite importante. Le GammaLab dispose d’une connexion coupleur sur la face avant qui vous permet de connecter un accessoire (fourni en standard) avec un petit contrôleur de débit réglable. Vous devez connecter cet accessoire en poussant l’embout mâle dans le coupleur, et mettre l’autre extrémité de l’accessoire (tube) dans un verre d’eau. En tournant le bouton du petit contrôleur de débit, vous pourrez régler le débit jusqu’à la valeur de la fuite que vous souhaitez voir, et donc, visualiser la taille des bulles émises par une fuite équivalente dans le verre d’eau.

Point de contrôle étalonnage

Pour vérifier annuellement l’étalonnage de votre GammaLabAstaara propose un « point de contrôle étalonnage » en option. Il s’agit d’une opération extrêmement simple, et vous n’avez pas besoin de faire vérifier votre équipement par des professionnels. Cet accessoire vous permet de comparer le débit de votre instrument à celui d’une fuite calibrée. Si le débit du GammaLab à une pression donnée se situe entre les limites minimale et maximale, aucune autre vérification n’est nécessaire et vous pouvez continuer à utiliser votre GammaLab. Dans le cas contraire, une analyse plus approfondie est nécessaire.

Le GammaLab est constitué de deux unités différentes : une GammaTower (tour de perforation brevetée internationalement) et une GammaBox (unité de détection de fuites). La GammaTower et la GammaBox communiquent par un câble PS/2 et du tube PU.

  1. La GammaTower:

Analyseur d’oxygène et tour de perforation brevetée

Ecran OLED 1.5’’

Boutons sensoriels pour réglage de la profondeur de perforation.

Fin pointeau conique de perforation servo guidé en inox.

Soufflets en silicone de diamètre 15 mm (autres formes et diamètres : nous consulter).

Support en porte-à-faux autorisant les mouvements libres de la tour.

Capteur d’oxygène FIGARO KE 25 conçu au Japon. www.figarosensor.com

Température min/max 5 – 60°C.

Lorsqu’il est étalonné à la fois à 0 % et à 100 % d’O2, la précision dans la plage de 0 à 100 % d’O2 doit être de ± 1 % de la pleine échelle.

Durée de vie à 20°C dans un air normal (1013hPa / 20,7% O2) : 3 ans.

Micropompe XAVITECH V200 orange conçue en Suède. www.xavitech.com

  1. La GammaBox:

Unité de détection de fuites

La GammaBox fonctionne suivant le principe de la mesure de débit a pression constante (DIN 55508-1 du 01/02/2018).

Structure: métal et ABS.

Affichage: écran tactile 3.5’’.

Pompe à air interne.

Contrôleur de pression Alicat Electronic fabriqué aux U.S.A., échelle 1000 mbar. www.alicat.com

Débitmètre massique Alicat Electronic fabriqué aux U.S.A., échelle 1000 sccm.

Microprocesseur incorporé : ATMEL2560, 16 Mhz.

Port de fuite calibré.

Encombrement de la base: 260 x 250 mm

Si la GammaTower doit être stockée pendant une longue période, elle doit toujours l’être en position verticale, ou sur le côté. Jamais à l’envers.

Le GammaLab est garanti 3 ans.

Pas de maintenance spécifique nécessaire.

Nous recommandons de vérifier annuellement la calibration des Alicat.

Poids: environ 10 kg non-emballé, 12 kg en emballage export.
Dimensions : 55 x 34 x 20 cm dans l’emballage export.
Tous les composants sont ROHS.
Nomenclature harmonisée (HS code): 820730, instruments, interchangeable ; (pour machines ou instruments à commande manuelle ou à moteur, outils d’estampage ou de poinçonnage.
1. Pourquoi avoir besoin d’un détecteur de fuites spécial pour les emballages flexibles ? Les testeurs de fuites disponibles ne peuvent-ils pas faire l’affaire?

La quasi-totalité des détecteurs de fuites disponibles utilisent une méthode appelée ‘’détection de fuites par mesure de la chute de pression’’ qui mesure la fuite en mesurant la chute de pression (Taux de fuite = Pression x Volume). La difficulté, quand on fait cette mesure sur des emballages flexibles, est que le volume change pendant le test d’étanchéité. On ne peut donc pas mesurer précisément la fuite quand le volume et la pression changent en même temps. Par contre, la ‘’détection de fuites par mesure de la chute de pression’’ fonctionne parfaitement avec les emballages rigides. Le GammaLab, quant à lui, utilise la ‘’mesure de débit a pression constante’’ suivant la norme DIN 55508-1 du 01/02/2018, méthode particulièrement adaptée aux emballages flexibles.

2. Qui peut m’assister si je rencontre des difficultés?

Nous pouvons vous assister par vidéo-conférence si vous n’avez pas de Distributeur dans votre région, et ce pendant les heures de bureau. Nous sommes basés à Singapour (GMT + 8) et des membres de notre personnel sont Français. Il est possible d’arranger un entretien en dehors de nos heures de bureau en en faisant la demande à l’avance. Merci de bien vouloir remplir la fiche contact.

3. Y-a-t-il un risque que l’emballage soit totalement perforé pendant le test et que le pointeau soit abimé ou se casse?

Non, il n’est pas mécaniquement possible que le pointeau en inox entre en contact avec la base car il s’arrête 1 mm au-dessus.

4. Prévoyez-vous d’avoir un analyseur de CO2?

Nous ne prévoyons pas d’en avoir un. Nous nous concentrons sur l’analyse des fuites et la mesure de l’oxygène pour les Industries utilisant des emballages flexibles. Pour mesurer la transformation de la recette du gaz à l’intérieur de l’emballage lorsqu’il y a une fuite, la mesure de l’O2 est suffisante. En outre, les capteurs de CO2 sont extrêmement coûteux et doivent être régulièrement étalonnés.

DescriptionDate
demo description01/06/2021
ProduitDocumentFormatDateTailleGBDEFRITESVN
GammaLab, analyseur de gaz O2 et détecteur de fuitesInformation produitPDF01/01/2021600 KB